Châlon sur Saône

Châlon sur Saône

Le programme alléchant de notre sortie de novembre a incité une douzaine d’Apajiens à se rendre à Châlon sur Saône pour réaliser des photos de rue, scènes de vie, architecture, en ville ou sur les quais de Saône , avec en plus une visite du musée Nicéphore Niepce… qui c’est celui-là ?? qu’est qui dit, qu’est ce qui fait … mais qui c’est celui là !! Comment tu dis, comment tu l’appelles déjà .. nécifor nips !
La météo brumeuse et frisquette à modifié la chronologie du programme, en votant à l’unanimité (démocratie Apajienne oblige) la visite du musée le matin et les photos l’après midi.
Dans le musée, les nombreux ancêtres de nos appareils photo actuels ont titillé notre curiosité, des chambres, des énormes trucs avec des rails pire qu’un chemin de fer, d’autant plus qu’ils étaient couplés avec diverses expos.
Et quel plaisir, quel enchantement, quel magnificence, mais que dis-je ? quel bonheur tout simplement de voir la première photographie du monde ainsi que l’appareil avec lequel elle a été réalisée en visionnant directement le processus sur écran … un peu accéléré car elle a nécessité tout de même 12 heures de pose … le capteur de mon APN n’y résisterait pas !!!
Après le musée, un petit restaurant s’imposait avec un apéro bien mérité, choucroute à volonté, bœuf à l’aloyau, jambon grillé, bière et petit blanc, pour prendre des forces avant de déambuler dans les rues avec son traditionnel marché de noël. Comme toujours ce fut l’occasion de quelques exercices, filés de petit train et autres manèges avec les conseils avisés des anciens. Cependant, peu de monde dans les rues, mais de 12 à 80 ans, les apajiens se dispersèrent pour donner libre cours à leur créativité illimitée en fredonnant la ballade Chalonnaise

Arpenter les rues de Chalon dans la brume
C’est pas pire que regarder un indien sans plume
Heureusement au détour d’une ruelle, le petit vin chaud
Nous fait oublier la froideur inhumaine des foutus ISOS
Et il faut bien reconnaître que Niepce Nicéphore
Pour nous faire chavirer l’esprit il est très très fort
Avec son vieux pote Daguerre
Ils illuminent nos chimères

Prochain RDV très bientôt avec d’autres défis, d’autres expériences, d’autres aventures apajiennes
Bernard

 

Clichés de François et Matthieu, n’hésitez pas à cliquer sur les miniatures!!!